Hacène Hirèche ou les jalons d’une réflexion sur le devenir de la Kabylie



A travers une compilation d’articles qui ont jalonné une longue période de son itinéraire militant qui a débuté dans les années 60, Hacene Hirèche nous présente un large panorama de ce que furent ses combats et sa pensée dans une praxis permanente liant l’action à la réflexion.

Très tôt initié à la curiosité intellectuelle et à la contestation démocratique dans un contexte totalitaire qui ne permettait ni aux idées ni aux actions citoyennes de trouver leurs aboutissements, il s’engage dans la lutte clandestine qui lui forge un brillant esprit d’analyste et une riche expérience de terrain.

Son livre nous renseigne sur une vie trépidante dévouée à un activisme débordant qui traque partout l’arbitraire, une conscience toujours en éveil en quête de lumière et de lucidité et un goût prononcé pour la littérature et la poésie.

Elève assidu des cours de berbère dispensés par Mouloud Mammeri à l’université d’Alger, il enseigne bénévolement sa langue maternelle et active dans les comités qui donnent à celle-ci un prolongement politique et culturel cristallisant le débat autour de la question identitaire dans une Algérie dominée par l’idéologie antinationale arabo-musulmane. Dès lors, il fait de celle-ci son centre d’intérêt dans une vision fondée sur la rationalité et les idéaux démocratiques.

Economiste de formation, il s’offre d’autres qualifications qui l’emmènent de la linguistique à la neuro-linguistique en passant par la critique littéraire qui le distingue avec panache dans sa lecture des articles écrits par Albert Camus en 1939 sur « La misère en Kabylie ».

En Algérie ou en France, il se fait remarquer par sa plume et par ses actions sur tous les terrains où se mènent la lutte pour tamazight, la démocratie, les droits de l’homme et de la femme, la dignité des immigrés.

Intéressant à plus d’un titre, son livre offre au lecteur une quantité considérable d’informations sur l’histoire du Mouvement Culturel Berbère et la diaspora kabyle en France dans nombre d’aspects qui la caractérisent. En outre, il y trouvera une réflexion clairvoyante, élaborée dans un souci pédagogique qui ne manque pas de propositions judicieuses sur la situation politique en Algérie.

Partisan de l’autonomie de la Kabylie, Hacène Hirèche s’inscrit plus largement dans la courant démocratique algérien qui lutte pour l’amazighité, la laïcité, le progrès social et les Etats unis d’Afrique du nord.

Mokrane Gacem

« Hacène Hirèche: Quel avenir pour l’Algérie et quelle place pour la Kabylie? Et autres propos d’un universitaire militant » Préface de Saïd Doumane publié aux Editions Guraya Algérie.

Lire l’article depuis sa source : lematindz.net

Laisser un commentaire