Hamar condamne le geste de Khedaïria



Le président de l’Entente de Sétif, Hacen Hamar, ne décolère pas contre ses deux joueurs Sofiane Khedaïria et Zakaria Haddouche, suspendus par la commission de discipline de la LFP. Dans une déclaration à Liberté, Hamar s’est dit outré par le comportement de ses deux internationaux qu’il condamne avec véhémence. “Je tolère tout sauf l’indiscipline ; je viens d’apprendre que la commission de discipline de la LFP a pris des sanctions à l’encontre de nos deux joueurs ; il faut savoir que le geste de Khedaïria est condamnable à plus d’un titre ; je ne tolère pas ce comportement dans mon équipe ; faire un geste obscène aux supporters ou au banc des joueurs du CSC, c’est la même chose ; rien ne justifie un tel comportement ; il doit se retenir ; il joue dans un grand club qui a une histoire ; il doit impérativement se comporter dignement même après une défaite ; même s’il a été provoqué par deux ex-joueurs de l’ESS qui étaient sur le banc du CSC, il n’a pas à faire ce geste ; moi-même j’avais ma famille en face de la télévision pour voir le match ; il ne l’a pas respectée, au même titre que les milliers de téléspectateurs qui suivaient le match sur le petit écran. Même le comportement de son coéquipier Haddouche est condamnable ; je les ai remis à leur place. Je porte à votre connaissance que les deux joueurs ont écopé d’une amende de 50 millions de centimes chacun.” Notons que la commission de discipline a sanctionné Sofiane Khedaïria, auteur d’un geste obscène, à deux matchs de suspension et une amende de 50 000 DA. Haddouche Zakaria a été suspendu pour quatre matchs dont deux avec sursis et une amende de 40 000 DA.

R. A.

Source : Rachid Abbad

Laisser un commentaire