Hamar Madjid ben Larbi : Un retraité au service de sa communauté.



Comme les autres, il aurait pu croiser les bras, rester indifférent, faire semblant de n’avoir rien vu, tourner le dos aux multiples problèmes et préoccupations qui se posent à sa communauté. Comme les autres, il aurait pu passer son temps à voyager, s’amuser, profiter de sa retraite dorée. Mais, il n’est pas comme les autres. Il a choisi de s’investir corps et âme, avec sérieux et abnégation, au service de son village qui commence à se métamorphoser grâce à sa grande volonté.

Dans un pays comme l’Algérie ou le travail n’est pas une seconde religion, encore plus quand ce travail est bénévole, il faut saluer le travail titanesque de cet être exceptionnel envoyé par le Père Noel pour débloquer et illuminer les horizons sombres et fermés, par sa ténacité et son savoir-faire. Hamar Madjid est un citoyen positif, travailleur et exemplaire qui mérite de servir de référence aux générations futures. Il est le président du comité du village d’Ihitoussene, (Bouzeguene).

Chaque Vendredi, il est parmi les premiers arrivés avec sa tenue de travail. Sa devise qui fait son succès et fait la différence avec ses prédécesseurs est : « Se réunir un peu pour demander conseil, sensibiliser les gens, préparer le plan de la nouvelle bataille et travailler beaucoup avec foi et enthousiasme en donnant le meilleur de soi-même. »

 

Par Hammar Boussad.

Laisser un commentaire