Hamar Madjid : « Ma devise, la transparence dans la gestion du village. »



Q : Voulez-vous vous présenter aux lecteurs de Kabylie info ?

R : J’ai fait une formation en finances et comptabilité à Sonatrach en 1978. J’ai été recruté au sein de la D.T.P en 1979 en qualité de comptable principal. J’ai exercé plusieurs postes de responsabilité au sein de l’E.N.T.P : J’ai été nommé chef de service comptabilité générale, puis chef de service immobilisations et stocks. Enfin, j’ai terminé ma carrière en qualité d’assistant au niveau de la direction finances et comptabilité. J’ai pris ma retraite le 01/01/2016. Le 12/08/2016, j’ai été sollicité pour diriger la présidence du comité de mon village natal IHITOUSSENE.

Q : Quels sont les projets que vous avez réalisés ?

R :- Nous avons réalisé un complément de dallage d’une superficie de 417 ml.

-Nous avons ouvert une piste carrossable pour faciliter la fluidité de la circulation.

-Nous avons procédé à la réparation des réseaux d’assainissement défectueux au niveau de certains quartiers du village.

Q : Quels sont les projets que vous comptez réaliser à moyen terme ?

R :-Nous envisageons de réaliser une clôture murale au stade Matico et la pose du tartan synthétique.

-Nous escomptons aménager un parc naturel reboisé avec des arbres et des fleurs pour embellir l’environnement et l’amélioration de l’éclairage du village.

-Il est prévu aussi la mise en place d’un réseau de distribution d’eau qui alimentera les différentes fontaines publiques qui seront construites dans certains quartiers du village.

Q : Est-ce que vous rencontrez des problèmes qui retardent vos projets ?

R : Au début, l’adhésion se faisait lentement en raison du manque de confiance hérité des précédents comités mais progressivement et grâce au sérieux et au travail, les citoyens commencent à adhérer massivement.

Q : Quel est votre devise dans la gestion des ressources humaines ?

R : Notre devise est la transparence totale, seul gage de confiance. Les ressources financières doivent être matérialisées par des projets concrets vérifiables sur le terrain. Chaque citoyen est en droit de connaitre les entrées et les dépenses enregistrées. Nous restons à l’écoute des citoyens, y compris des jeunes. Notre force repose sur le respect, le dynamisme et la solidarité.

Q : Un message pour les citoyens du village.

R : Je suis venu pour mettre mon expérience au profit de la collectivité. J’invite tous les citoyens à s’impliquer pour donner un coup de main chacun dans son domaine pour atteindre tous nos objectifs et améliorer notre cadre de vie et ce en gardant toujours un esprit fraternel et solidaire.

R : Merci et bon courage !

Entretien réalisé par Hammar Boussad.

 

Laisser un commentaire