Idir accusé de vol par la famille de Meziane Rachid



Les membres de la famille du défunt artiste et poète Meziane Rachid viennent de monter au créneau en jetant un pavé dans la marre. Les héritiers de Meziane Rachid, qui a vécu pendant toute sa vie dans la discrétion, accusent le célèbre interprète d’avoir spolié leur père de ses droits d’auteur concernant au moins une chanson, la plus célèbre à avoir été chanté par Idir et l’ayant propulsé dès le début de sa carrière.

Il s’agit de la chanson Sendu. Selon les proches de Meziane Rachid et de nombreux autres chanteurs, ayant témoigné sur cette affaire, cette chanson est l’œuvre de Meziane Rachid mais depuis sa sortie, les droits d’auteur en France n’ont été versé qu’à Idir. Ce dernier l’aurait en effet enregistré en son nom, d’après les mêmes témoignages.  Un détail toutefois, la même chanson, Sendu a été enregistrée au nom des deux artistes au niveau de l’Onda (Office national des droits d’auteur) en Algérie mais à la Sacem, en France, la même chanson a été enregistrée au nom de Cheriet Hamid, plus connu sous le nom d’Idir. Or, il se trouve que même Idir reconnait que cette chanson appartient à Meziane Rachid et que lui, il n’en est que l’interprète.

Un chanteur célèbre, Mdjahed Hamid, interrogé par un confrère, a confirmé que sendu est l’œuvre de Meziane Rachid. Mdjahed Hamid a ajouté qu’il détient même les preuves matérielles de ce qu’il avance. Selon Said Zanoun, un vieux routier de la radio kabyle d’Alger a affirmé également que Meziane Rachid lui aurait confié qu’il aurait écrit au total trois autres chansons à Idir. Rappelons nombreux autres poètes et musiciens kabyles ont écrit ou composé des chansons à Idir à l’instar de Belhanafi, Benmohamed, Brahim Izri, etc. Avec la famille de Brahim Izri, Idir a aussi de gros soucis pour ce genre de problèmes de droits d’auteur. Avant sa mort, Brahim Izri a laissé un testament à sa famille de ne pas permettre à Idir d’assister à son enterrement ni à aucune activité qui sera organisée à sa mémoire après son décès.

Tahar Khellaf  pour Tamurt

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire