Ils retrouvent une place de titulaire à quelques semaines de la CAN-2017: Brahimi et Feghouli soulagent Leekens.



à quelques semaines de la phase finale de la CAN-2017, les internationaux algériens redoublent d’efforts au sein de leurs clubs respectifs en tentant d’allier la compétition et la performance, afin de figurer dans la liste des 23 joueurs pour le Gabon qui abritera le tournoi continental des nations, du 15 janvier au 5 février.

Parmi le beau monde susceptible d’être retenu pour ce grand rendez-vous, deux joueurs, à savoir Yacine Brahimi et Sofiane Feghouli. Ces deux éléments ont donné bien des soucis au staff technique national, mais aussi au public sportif algérien, en raison de leur manque de compétition. Feghouli souvent remplaçant, ne faisant son entrée qu’aux ultimes moments des rencontres alors que le coach des Hammers Bilic ne cessait de faire l’éloge de sa nouvelle recrue lors des matchs de réparation d’avant-saison de son équipe.

Le sociétaire du FC Porto, Brahimi, semble faire les frais de son désir de changer d’air affiché en début de saison. Depuis, ce magicien du ballon est devenu indésirable dans tout l’entourage des Dragons et allant jusqu’à ne plus figurer dans les plans de l’entraîneur Nuno Espirito Santo. Néanmoins, la situation du duo Brahimi-Feghouli semble quelque peu s’arranger depuis la semaine dernière, puisqu’ils ont retrouvé une place de titulaire au sein de leurs équipes respectives. Feghouli a disputé l’intégralité de la rencontre perdue sévèrement par West Ham face à Manchester United (4-1) pour le compte de la Coupe de la Ligue anglaise. Aligné dans le couloir droit, Feghouli a fait un match correct d’où la décision de son coach Bilic de ne pas le remplacer.

Idem pour Brahimi qui a joué, lui aussi, les 90 minutes du match ayant opposé son équipe, le FC Porto, à Belenenses dans le cadre de la Coupe de la Ligue portugaise. Ces deux joueurs expérimentés des Verts retrouvent ainsi progressivement leurs sensations et c’est de bon augure en prévision des choix qu’opérera le sélectionneur national dans les prochains jours. Selon nos informations, Leekens devrait arrêter sa liste dans une vingtaine de jours, soit après le stage des locaux prévu le 18 de ce mois. Ceci dit, avec la forme éblouissante qu’affiche presque l’ensemble de nos internationaux et ce retour de Brahimi et Feghouli, Leekens a désormais l’embarras du choix pour dégager sa liste. Un véritable casse-tête pour le Belge.

Horizons-dz.com

Laisser un commentaire