Irak: la prise de Falloujah bouclée d’ici une semaine



La ville, située à l’ouest de Bagdad, est contrôlée par les djihadistes depuis plus de deux ans. Elle est d’une importance capitale pour Daech, les djihadistes s’en servant pour lancer des attentats terroristes sur Bagdad.

Les troupes gouvernementales irakiennes n’auront besoin que d’une semaine pour libérer définitivement la ville de Falloujah des djihadistes de Daech, a déclaré à l’agence Sputnik le porte-parole du gouvernement Bassam Al Hussaini.

« Nous espérons que d’ici 3-4 jours, une semaine au maximum, Falloujah sera libérée. C’est sûr à 100% », indiqué le porte-parole.

Selon lui, l’offensive est ralentie pour éviter les pertes parmi la population civile. Falloujah une fois libérée, les djihadistes de Daech seront complètement bloqués en Irak.

​L’opération pour libérer cette ville a été lancée le 23 mai. La ville, située à l’ouest de Bagdad, est contrôlée par les djihadistes depuis plus de deux ans. Elle est d’une importance capitale pour Daech, les djihadistes s’en servant pour lancer des attentats terroristes sur Bagdad.

En trois ans les djihadistes de Daech, une des principales menaces à la sécurité mondiale, ont occupé des territoires importants en Syrie et en Irak. Un front anti-Daech uni n’existe pas: le groupe terroriste est combattu par les forces gouvernementales syriennes soutenues par l’aviation russe, l’armée irakienne, la coalition internationale conduite par les Etats-Unis, ainsi que par les Kurdes et les milices chiites libanaises et irakiennes.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire