Iran: les USA nous volent en usurpant nos biens gelés



Les autorités iraniennes qualifient de « vol » la décision de la Cour suprême des Etats-Unis, selon laquelle, des familles des Américains, qui auraient été tués par la faute de Téhéran, seront payées deux milliards de dollars sur les avoirs iraniens gelés.

La Cour a conclu que le Congrès américain ne violait pas les lois lorsqu’il avait adopté en 2012 une loi, selon laquelle, les avoirs iraniens gelés d’un montant de 2,65 milliards de dollars devraient être transférés aux familles des victimes des attentats terroristes perpétrés en 1983 et 1996. Ces dernières ont gagné le procès contre l’Iran en 2007.

Le ministère iranien des Affaires étrangères a fermement condamné la décision de la Cour suprême américaine.

« Cette décision est une parodie du droit international. Cela équivaut à s’approprier les biens de la République islamique d’Iran. C’est un vol », a affirmé le porte-parole du ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Jaberi Ansari.

Il convient de noter que la décision a été prise le 20 avril, lorsque le président américain Barack Obama s’est rendu en Arabie saoudite afin de coordonner les efforts des pays du golfe Persique pour endiguer l’Iran.

Ainsi, la Cour suprême a confirmé le verdict du tribunal de l’instance précédente en faveur des parents des soldats américains qui ont péri suite aux explosions des casernes américains à Beyrouth en 1983 faisant 241 morts et à l’attentat des tours de Khobar en Arabie saoudite en 1996 faisant 19 morts. Washington avait attribué la responsabilité à Téhéran.

En outre, le tribunal de New York avait auparavant pris le 10 mars dernier une décision, selon laquelle l’Iran devait verser une indemnité d’un montant de 10,5 milliards de dollars aux familles des personnes tuées dans les attentats du 11 septembre 2001 et à un groupe de compagnies d’assurance.

Le tribunal a alors conclu que l’Iran avait activement soutenu les terroristes qui ont perpétré les attentats de New York, de Washington D.C. et de Pennsylvanie, qui ont fait 2.977 morts au total.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire