« J’espère que Puma ne fait pas de préservatifs »



Le joueur suisse Xherdan Shaqiri a indiqué espérer que Puma, le fabricant des T-shirts des footballeurs du pays, « ne fait pas de préservatifs », après que plusieurs joueurs suisses avaient dû changer leurs maillots déchirés lors du match de l’Euro 2016 face à la France.

Lors d’un match contre la France, les Suisses Admir Mehmedi, Blerim Dzemaili, Granit Xhaka et Breel Embolo ont, l’un après l’autre, dévoilé leur torse aux supporters, Xhaka l’a même fait deux fois.

« J’espère que Puma ne fabrique pas de préservatifs », a ironisé Xherdan Shaqiri.

Les internautes ont saisi au bond un incident qui a beaucoup amusé le public lors de l’Euro 2016 au stade Pierre-Mauroy.

« Les maillots Puma de l’équipe suisse se déchirent comme du papier. Le ballon Adidas est défoncé. On ne peut plus compter sur l’efficacité allemande! », a écrit pour sa part sur Twitter l’ex-attaquant anglais Gary Lineker.

L’entreprise allemande Puma, sponsor technique de la sélection suisse de football, a toutefois présenté ses excuses.

« Nos cinq équipes ont joué 10 matchs à l’Euro 2016 avant cela sans éprouver ce problème », a déclaré la société.

Plus tard, elle a accusé un défaut de fabrication. L’enquête a constaté qu' »il y avait un lot défectueux de matériau dans lequel le fil a été endommagé lors de la production », a communiqué la compagnie.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire