JO-2016 (7e journée): Makhloufi entre sur scène, Benbaziz pour une médaille



RIO DE JANEIRO – Le champion olympique du 1500 m Taoufik Makhloufi entre en lice vendredi à l’occasion du début des épreuves d’athlétisme des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en disputant les séries du 800 m, tandis qu’en boxe, Réda Benbaziz jouera pour une place sur le podium contre Dorjnyambuu Otgondalai (Mongolie) dans la catégorie des 60 kg.

Les yeux seront donc braqués sur le stade Olympique Joao-Havelange de Rio qui accueillera à partir de vendredi les épreuves d’athlétisme jusqu’au 21 août.

La première journée débute pour les Algériens par les séries du 800m avec la participation de trois athlètes.

Makhloufi qui a décidé mercredi de s’aligner sur le 800 et le 1500m, un sacré challenge pour le natif de Souk Ahras, va courir dans la série 5 dont le coup d’envoi sera donné à 10H46 locales (14H46 algériennes).

L’athlète algérien aura comme principal concurrent le Botswanais Amos Angel qui avait battu Makhloufi lors des Jeux Africains 2015 à Brazzaville.

Quant aux deux autres athlètes algériens, Yacine Hathat et Amine Belferar, ils seront engagés respectivement dans les séries 4 et 7. Hathat devra se méfier du Kényan Alfred Kipkiter.

A noter que les trois premiers de chaque course se qualifieront pour les demi-finales ainsi que les trois meilleurs temps des sept séries.

En boxe, Réda Benbaziz, révélation algérienne de ces Jeux Olympiques, jouera pour une médaille contre le Mongol Dornyambuu Otgodalay dans un combat difficile et indécis. Le natif d’Akbou (Béjaïa) qui a laissé une bonne impression contre le Russe Abdurashidov Adlan lors du précédent tour, devrait se méfier de son adversaire bien classé au niveau mondial.

De son côté, Lyes Abbadi (75 kg) a hérité d’un tirage extrêmement difficile contre le cinquième mondial, le Kazakh Al Mkhanuuly Zhanibeck. La tâche s’annonce des plus compliquées pour Abbadi dont c’est la seconde participation aux Jeux olympiques.

En judo, ce sera au tour de Tayeb Mohamed-Amine (+100 kg) de fouler le tatami contre le Mongol Battulca Temuulen dans un combat qui s’annonce difficile pour l’Algérien, lequel dispute ses premiers JO. En cas de qualification, il devra affronter le géant Teddy Riner !

Pour sa part, la porte-drapeau algérienne Sonia Asselah (+78 kg) rencontrera la Chinoise Yu Son en huitièmes de finale.

Enfin en aviron, le duo algérien Sid Ali Boudina-Amina Rouba disputera les demi-finales C/D qui ont été reportées à plusieurs reprises en raison du mauvais temps.

Laisser un commentaire