JSK : Hannachi ne lâche pas la piste Saâyoud !



Dans la perspective de préparer la nouvelle saison, surtout si la JSK termine cet exercice par une qualification à une compétition continentale, la direction kabyle a ouvert le dossier recrutement estival. À trois jours de la fin du championnat, ses responsables souhaiteraient opérer un bon recrutement, vu que les autres clubs ont déjà contacté les meilleurs joueurs de notre championnat. Le président Hannachi a, dans un premier temps, installé la commission de recrutement, dont il est aussi membre, et accorde carte blanche à son manager général Zafour et Azlef, membre influent du conseil d’administration, pour réussir cette opération. Bien entendu, le coach Mouassa, que la direction confirmera dans le poste d’entraîneur en chef la saison prochaine, aura son mot à dire. On croit savoir que le technicien guelmi a même déjà arrêté une liste de joueurs qu’il souhaite avoir sous la main la saison prochaine. Beaucoup de joueurs, qui ont brillé cette saison dans leurs clubs respectifs, sont pistés, dont certains seront libres en juin et d’autres, toujours sous contrat, et leur transfert doit passer par des négociations. A en croire une source digne de foi, le jeune milieu de terrain offensif du DRBT, Amir Saayoud, intéresse les dirigeants kabyles au plus haut degré. Ce n’est pas la première fois que la JSK exprime son intérêt à Saayoud. A l’intersaison de l’année dernière, les Kabyles étaient proches de lui faire signer un contrat, et Hannachi a même déclaré que ce transfert a été saboté.
Le MCA et l’ESS le réclament à tout prix 
La JSK n’est pas le seul club qui convoite le jeune Saayoud pour l’enrôler cet été. De nombreuses formations voudraient le convaincre de porter leurs couleurs dès la nouvelle saison. Deux clubs, plus particulièrement, l’ont contacté dernièrement, selon une source bien informée. Il s’agit du MCA et de l’ESS. Les responsables du Doyen, fraîchement sacré en finale de la Coupe d’Algérie, et l’ESS engagée en Coupe de la Ligue des champions, ont fait déjà des propositions à Saayoud. Ce dernier, qui se trouve toujours sous contrat avec son équipe, n’a pas le destin entre ses mains, il est donc prématuré de dire qu’il jouera pour tel ou tel club, car tout dépendra des négociations, et si la JSK veut vraiment réussir cette bonne opération, elle doit casser sa tirelire. Sur ce plan-là, le président Hannachi a promis de ne pas lésiner sur les moyens, en déclarant qu’il fera venir les meilleurs.
Mouassa l’a porté parmi les priorités du marché estival 
Même s’il préfère pour l’instant ne pas s’exprimer sur son avenir, malgré les assurances de la direction, notamment Hannachi qui a déclaré que Mouassa sera le coach de la JSK la saison prochaine, le concerné évite de commenter le sujet, préférant se concentrer sur cette fin de saison, plus précisément les trois derniers matchs restants. Le Guelmi, qui a trouvé la JSK au plus bas du classement, promet de conduire le groupe au bon port, à savoir une qualification en coupe continentale. A en croire certaines indiscrétions, ce technicien a déjà ouvert les discussions avec son ex-joueur, et le manager général du club, Brahim Zafour, abordera ce sujet avec les arrivées. Evidemment, le coach a donné quelques noms de joueurs qu’il juge capables de défendre le maillot jaune et vert, et le milieu de terrain Saayoud en fait partie des proposés. Le driver connaît les qualités de ce joueur et il aurait même dit aux responsables de faire le maximum pour ne pas rater, cette fois, son transfert.
Saâyoud : «Jouer à la JSK m’intéresse, mais… »

Courtisé par la JS Kabylie, l’attaquant du DRBT, Amir Saâyoud, que nous avons sollicité hier après-midi, estime qu’il n’a pas encore été approché officiellement par la JSK, mais jouer dans ce grand club l’intéresse à plus d’un titre.

On a appris que le président Hannachi devrait rencontrer les dirigeants du DRBT concernant votre contrat qui court jusqu’en 2017. Etes-vous au courant de cette démarche ?
J’ai entendu dire que le président Hannachi souhaiterait rencontrer les dirigeants du DRBT sur mon cas, mais je n’ai pas encore assez d’informations. Donc, je ne sais pas encore si c’est vrai ou non.
Sincèrement, jouer à la JSK vous intéresse…
Je ne pense pas qu’il existe un joueur qui ne rêve pas de jouer à la JSK. C’est un grand club qui revient en force depuis quelques journées. Mais je ne peux pas en dire plus du moment que la saison n’est pas encore terminée.

Avez-vous été contacté ?
Non, pour le moment, personne de la JSK ne m’a encore sollicité. Peut-être savent-ils que je n’ai pas encore mon destin entre mes mains.
Votre contrat court jusqu’en 2017, c’est ça…
Effectivement, j’ai encore une année de contrat avec le DRBT.  Si la JSK souhaite me recruter, elle doit d’abord passer par le club.
 

Lebuteur

Laisser un commentaire