JSK/ Mebarki : «Les choses sérieuses …………….»



Quelques jours après la reprise des entraînements, l’attaquant Bilel Mebarki nous a livré ses premières impressions sur le groupe qui a connu quelques changements avec des départs et des arrivées. Le joueur reste très optimiste pour la nouvelle saison. Il estime qu’avec ce renfort de qualité, la JSK pourra atteindre ses objectifs.

Comment s’est déroulée la séance de reprise des entraînements, mercredi dernier ? 
Nous avons repris avec un excellent moral. La période de repos a été bénéfique pour nous puisque ça nous a permis de prendre du recul après une phase retour très intense. La séance de reprise s’est déroulée dans une excellente ambiance. Ce fut l’occasion de retrouver les partenaires. En tous les cas, j’en suis très heureux. L’important est de se sentir bien là où nous sommes et c’est le sentiment que j’ai aujourd’hui. Personnellement, je sais que je ne trouverai pas mieux que la JSK.
Est-ce difficile de s’entraîner en nocturne en plein mois de Ramadhan ? 
Ce n’est pas la première fois qu’on s’entraîne le soir en ce mois sacré. Cela fait maintenant quelques saisons déjà que cela nous arrive. C’est pour vous dire qu’on s’est habitué à s’entraîner le soir et même avant la rupture du jeûne. Toutefois, la première séance n’est pas très intense puisqu’on travaille beaucoup plus la musculation. C’est lors de la seconde séance en nocturne que la charge est quelque peu élevée. En tous les cas, cela ne nous pose aucun problème puisqu’on sait comment gérer notre effort.
Comment avez-vous trouvé les nouvelles recrues ? 
Je dois dire que j’ai été vraiment satisfait. J’estime que la direction a renforcé l’effectif par des joueurs de qualité qui ont fait leurs preuves avec leur équipe, la saison dernière. Ce qui m’a le plus réjoui est le bon état d’esprit au sein de notre groupe. Les joueurs sont très solidaires et c’est important pour la réussite d’une équipe. Les nouveaux se sont vite mis dans le bain. Nous allons tous avancer main dans la main pour que la JSK puisse retrouver la place qu’elle mérite.
Pensez-vous qu’avec l’effectif actuel, la JSK garde toutes ses chances de gagner un titre la saison prochaine ? 
Je n’ai aucun doute là-dessus. D’ailleurs, je pense que nous l’avons si bien prouvé la saison dernière en terminant sur le podium. C’est grâce à notre remontée en fin de saison que nous avons pu arracher cette qualification pour la prochaine édition de la coupe de la CAF. Vu l’effectif que nous avons, je reste convaincu que nous aurons notre mot à dire cette saison. Bien évidemment, il va falloir bien se préparer car la tâche ne sera pas facile. Le niveau est quelque peu élevé et nous allons vraiment suer.
Vous allez entamer le stage de préparation après l’Aïd. Peut-on dire que c’est là où les choses sérieuses vont commencer ? 
Absolument. On connait tous l’importance de la préparation estivale. C’est quasiment le point de départ d’une saison. On ne peut faire de belles choses sans une préparation de qualité. D’ailleurs, je vous fais savoir que l’ensemble des joueurs sont conscient de cela. C’est la raison pour laquelle nous sommes tous déterminés à réussir notre préparation. Il va falloir résister aux grandes charges pour pouvoir se surpasser. L’important est que, mentalement, nous sommes prêts à travailler dur pour améliorer notre condition physique.
Beaucoup pensent que le problème de cette saison sera le manque de cohésion entre les joueurs, vu le nombre des joueurs partants et ceux qui viennent d’arriver. Partagez-vous ce point de vue ? 
Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ça, car les cadres ont été maintenus. Il est vrai qu’il y a des départs comme dans chaque équipe, mais l’ossature a été gardée. En plus, les nouvelles recrues n’ont jamais été un problème pour personne. Vous savez, lorsque vous avez de bons joueurs sur le terrain, c’est toujours facile de jouer au football. C’est notre cas. Les joueurs recrutés savent ce qu’ils doivent faire sur le terrain et c’est ce qui nous facilitera la tâche. En plus, il y a un autre détail important…
Lequel ? 
C’est pour cette même raison que le staff nous a programmé deux stages de préparation. Nous allons nous préparer dans un premier temps à Tikjda avant d’effectuer un second stage. On aura l’occasion de jouer beaucoup de matchs amicaux. Et je pense que c’est là où nous allons le plus améliorer notre cohésion. En tous les cas, on fait confiance à notre entraîneur qui sait comment gérer ce genre de situation. Nous aurons largement le temps de nous préparer avant l’entame de la compétition.

Laisser un commentaire