JSK/ Saâdoun : « Mouassa m’a trahi, celui qui ………..»



Apparemment, le néo-président de l’ASMO, Mohamed Saâdoun, risque de fausser les calculs de la JS Kabylie confirmant que son milieu de terrain, Larbi Tabti, est encore sous contrat avec l’ASMO et que sa direction n’est pas prête à le céder gratuitement. «Je tiens à préciser que le joueur en question est encore sous contrat et qu’on n’est pas prêt à le lâcher. Mais l’équipe qui veut avoir Tabti n’a qu’à débourser la somme de deux milliards pour qu’on puisse lui délivrer son bon de sortie», affirme d’emblée le premier responsable du club de M’dina J’dida.

«Prêt à le céder contre Mebarki et Boulaouidet»
Outre l’aspect financier mettant ainsi la barre très haut pour vendre son joueur, Moumouh a fait une autre proposition à la JS Kabyle en réclamant un échange. Là aussi, la direction kabyle risque de refuser la proposition du président de l’ASMO. «J’ai une autre proposition pour le président de la JSK. S’il veut avoir Tabti alors qu’il a déjà pris Herbache et Benkablia, qu’il ait le courage de nous donner le duo Mebarki – Boualouidet. Comme ça, on sera quitte», propose Moumouh

«Mouassa m’a trahi»
Mais en fait, Saâdoun semble être remonté contre son ancien entraîneur qu’il soupçonne d’être en train de tirer les ficelles en contactant en catimini les joueurs. «Mouassa m’a vraiment déçu en dépassant ses limites. Ça ne lui a apparemment pas suffi que l’équipe soit rétrogradée en Ligue 2. On lui vouait beaucoup de respect, qu’il en fasse autant sinon s’il continue à s’approcher de nos joueurs, on aura des choses graves à révéler au grand jour», menace-t-il.

Laisser un commentaire