Karadzic dénonce une condamnation «monstrueuse»



TPIYLors de sa première apparition publique depuis le jugement, l’ex-chef des Serbes de Bosnie s’est adressé aux juges.

L’ancien chef politique des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic, condamné fin mars à 40 ans de détention pour génocide, a dénoncé mercredi une condamnation «monstrueuse» à son égard, lors de sa première apparition publique depuis le jugement.

S’adressant aux juges lors d’une audience technique sur ses conditions de détention à la prison de La Haye, il a clamé son innocence de toutes les charges retenues contre lui pour son rôle dans la guerre de Bosnie et demandé sa libération afin de pouvoir préparer son appel.

(afp/nxp)

Lire l’article depuis sa source : www.24heures.ch

Laisser un commentaire