Kateb Amazighe a bien reçu un prix des mains du député Tliba



Les informations colportées par certains sites électroniques concernant le refus du chanteur Kateb Amazighe de recevoir le prix de la meilleure interprétation masculine pour son rôle dans « Maintenant ils peuvent venir », produit par Salem Brahimi et Michèle Ray-Gavras, des mains du député du FLN, Tliba, sont complètement erronées.

Kateb Amazighe, chanteur engagé et fils du célèbre écrivain, Kateb Yacine, a bel et bien reçu ce fameux prix des propres mains du député du FLN, Tliba, un proche de Saïd Bouteflika, qui possède une fortune inestimable à Annaba. Les photos que nous publions et les témoignages des présents à la cérémonie sont une preuve irréfutable. On se demande alors pourquoi ces sites ont diffusé cette fausse information ?

Pour le moment, le concerné, Kateb Amazighe, qui a pourtant toujours pris ses distances vis à vis des autorités officielles comme sont père, ne s’est pas exprimé. Même s’il est libre de recevoir le prix qui lui a été décerné de la part de n’importe qui, il n’est pas, quand même, catholique, pour un chanteur engagé d’assister à des cérémonies organisées par un régime dictatorial qui a spolié le peuple de ses biens et de ses richesses. Notons que le pouvoir algérien a réussi, à plusieurs reprises, à manipuler, ou à induire en erreur, une partie des artistes engagés, connus par le passé de par leur crédibilité.

Lounès B pour Tamurt 

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire