Kerry appelle à la paix au Proche-Orient



La coexistence pacifique entre Israéliens et Palestiniens est l’unique solution démocratique au conflit du Proche-Orient, estime le secrétaire d’Etat américain John Kerry.

John Kerry a également émis l’espoir que les Etats israélien et palestinien parviendraient à vivre en paix, toute autre issue à la situation « n’étant pas démocratique ».

« Nous continuerons à promouvoir la solution à deux Etats en tant que seule solution, car quoi que ce soit d’autre ne serait ni juif, ni démocratique », a-t-il déclaré lundi lors de son intervention lors d’une soirée de l’organisation non-gouvernementale pro-israélienne J Street.

En outre, le secrétaire d’Etat américain s’est dit persuadé que les Israéliens et les Palestiniens arriveraient finalement à vivre en paix.

Le vice-président américain Joe Biden a ensuite développé l’idée de la solution à deux Etats évoquée précédemment par M.Kerry. Joe Biden a cependant constaté qu’une telle issue ne serait pas possible dans un avenir proche.

« Pour le moment, les deux parties n’ont pas la volonté politique nécessaire afin d’entamer des négociations. Les deux parties doivent réaliser des démarches pour se rapprocher », selon le vice-président américain.

« Ceux qui réfutent l’idée de +deux Etats+ n’avancent pas non plus l’idée +d’un seul Etat+ », ce qui mène à de nouvelles violences », a conclu M.Biden.

Une explosion s’est produite lundi dans un bus dans le sud-ouest de Jérusalem, faisant au moins 21 blessés et provoquant un important incendie. Un autre bus et une voiture ont aussi été endommagés. Parmi les 21 blessés, deux sont dans un état grave, selon les médecins.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire