Khenchela : Hausse exagérée des prix des légumes



Les prix des légumes et fruits connaissent ces derniers jours une flambée exagérée et non justifiée, et ce, en dépit des discours rassurants des responsables concernés. En effet, la mercuriale continue de s’affoler, prenant en otage les citoyens khenchelis qui se retrouvent contraints d’acheter à n’importe quel prix pourvu qu’ils remplissent leurs couffins. Aucun aliment n’est épargné par cette augmentation constatée dans presque tous les marchés. Dans ce cadre, l’exemple de la hausse vertigineuse est le poivron qui est proposé entre 100 et 120 DA/kg.

S’agissant du piment et la courgette, ils sont cédés respectivement à 150DA et 90 DA/kg. La pomme de terre, considérée comme le plat des pauvres, est passé de 25 à 70 DA en l’espace de 15 jours alors que la carotte et la tomate varient entre 60 et 80 DA et bien sûr il n’y a pas lieu de parler des haricots verts qui ont plafonné au-dessus de 300 DA le kilo. Face à cette situation qui dépasse tout entendement et pénalise les consommateurs au faible revenu, le mois de Ramadhan qui coïncidera avec le mois de juin prochain s’annonce difficile pour les familles, avec toutes les dépenses incompressibles auxquelles elles devront faire face.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Liberte-algerie.com

Laisser un commentaire