Kiev souhaite déployer 10.000 policiers de l’OSCE dans le Donbass



Entre 10.000 et 12.000 policiers de l’OSCE doivent être envoyés dans le Donbass pour assurer la tenue des élections locales, a déclaré le conseiller du ministre ukrainien de l’Intérieur Zorian Chkiriak.

Auparavant, le service de presse de la présidence ukrainienne a annoncé que les pays du « format Normandie » (Russie, Ukraine, France, Allemagne) s’étaient prononcés en faveur du déploiement d’une mission policière de l’OSCE dans le Donbass.

Pour sa part, la porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a fait savoir qu’il s’agissait de la possibilité d’armer la mission d’observation de l’Organisation en place, et pas de créer une mission policière.

« Je veux souligner qu’entre 10.000 et 12.000 policiers sont nécessaires pour assurer la tenue de toute sorte d’élections dans les zones des régions de Donetsk et de Lougansk (contrôlées par les insurgés, ndlr) », a déclaré M.Chkiriak.

Dans le même temps, il a jugé impossible l’organisation d’élections dans les régions concernées dans les deux ou trois prochaines années. Précédemment, le vice-ministre ukrainien des Affaires étrangères Vadim Pristaïko a affirmé que les autorités de Kiev étaient prêtes à tenir les élections dans le Donbass courant l’été 2016.

De leur côté, les dirigeants des « républiques populaires » de Donetsk et de Lougansk (DNR, LNR) insistent pour que les élections soient organisées en coordination avec les autorités autoproclamées.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire