La Banque centrale russe explique sa politique via YouTube



La Banque centrale russe lance une série de vidéos dans lesquelles des experts expliqueront le fonctionnement de l’économie. Dans la première vidéo, la présidente de la Banque centrale de Russie Elvira Nabioullina a dévoilé les mécanismes de la politique monétaire.

« Les termes économiques se sont ancrés dans la vie quotidienne, mais ils ne sont pas toujours clairs. Si vous vous voulez mieux connaître le fonctionnement de l’économie, mais que vous ne savez pas comment faire, une série de vidéos courtes, baptisée « L’économie claire » vous aidera » lit-on dans un communiqué de la Banque centrale sur son compte Facebook et sa chaîne YouTube.

Sept vidéos sont prévues. Des spécialistes de la Banque centrale ainsi que des experts invités y participeront.

Dans la première vidéo, qui dure trois minutes, Mme Nabioullina explique comment fonctionne la politique monétaire et dévoile les « actions de l’Etat, réglant la quantité d’argent et les conditions de sa circulation ». Elle explique que ces actions visent à maintenir la stabilité des prix, de l’emploi et de la croissance du secteur de l’économie réelle.

L’éventail des outils de gestions de la Banque centrale est limité, « c’est pourquoi il faut que nous déterminions nos priorités », a-t-elle précisé, tout en soulignant que la principale tâche de la politique monétaire était d’assurer une inflation basse, car elle garantit le développement durable de l’économie.

La présidente de la Banque centrale explique que les agents ne font pas de projets sur le long terme car les milieux d’affaires redoutent d’investir, alors que les citoyens n’épargnent pas. C’est pourquoi la Banque centrale de Russie s’en tient au régime de ciblage de l’inflation comme les Banques centrales de pays développés comme le Royaume-Uni, l’Australie, le Canada et la Corée du Sud.

Mme Nabioullina explique que la Banque centrale influence l’inflation par l’intermédiaire du changement du taux directeur.

« L’effet du taux directeur n’apparaît pas tout de suite. Pour établir le taux directeur, nous regardons l’état de l’économie ainsi que nos propres pronostiques concernant l’inflation », a-t-elle précisé.

La Banque centrale de Russie n’est pas la première à lancer une telle initiative. Des projets semblables ont été créés par la Réserve fédérale des États-Unis et la Banque d’Angleterre.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire