La bataille de Mossoul retransmise en direct sur Facebook



Pendant que les peshmergas kurdes livraient leurs premières batailles pour la reprise de la ville de Mossoul des mains de Daech, des chaînes de télévision diffusaient l’opération en direct sur Facebook. Une première !

| LIRE AUSSIIrak : le point sur l’assaut contre Daech à Mossoul

Les images du premier jour de la bataille de Mossoul ont été diffusées sur le réseau social et non à la télévision comme ce fut le cas pour l’opération « Desert Storm » menée contre le régime de Saddam Hussein en 1990 et dont le lancement avait été retransmis sur la chaîne américaine CNN.

À ce titre, le groupe médiatique kurde Rudaw, dont le logo apparaissait en haut de la vidéo, a retransmis, lundi 17 octobre, en direct via Facebook Live les images des premiers mouvements des combattants kurdes. Des images qui ont été reprises par la suite par plusieurs chaînes d’information sur la même plateforme à l’instar d’Al Jazeera, Channel 4 et Russia Today.

Selon RTL, le flux de cette retransmission en direct a duré près de 4 heures, ajoutant qu’il a été visionné par plus de 800 000 personnes rien que sur la page Facebook d’Al Jazeera. Il a également permis aux utilisateurs du réseau social de commenter et de réagir par des émoticônes.

Des moyens de diffusion de plus en plus utilisées par les médias

En revanche, cette retransmission en direct de la bataille de Mossoul n’a pas été du goût de plusieurs facebookers, comme le rapporte France24. Ces dernières n’ont pas aimé la diffusion des images de guerre.

De son côté, RTL pose le problème de la modération sur Facebook car elle ne peut se faire qu’a posteriori et non pendant les directs. Pour le moment, ces retransmissions n’ont concerné que des scènes d’attente ou de joie des Peshmergas après la libération des premières localités situées aux alentours de la deuxième plus grande ville d’Irak. Une probable diffusion des combats pourrait poser problème.

La diffusion des événements en direct sur les réseaux sociaux n’est pas un fait nouveau. De grands médias recourent assez souvent à ce genre de procédés. En effet, plusieurs manifestations, notamment en France contre la loi Travail et aux États-Unis après la mort d’un Afro-Américain tué par la police, ont été diffusées sur Facebook Live.

Source : tsa-algerie.com / Nacereddine Benkharef

Laisser un commentaire