La collision de trains causée par une «erreur humaine»



Allemagne Le responsable de l’aiguillage a été inculpé. L’accident survenu en Bavière avait fait onze morts.

L’accident de trains survenu la semaine dernière dans le sud de l’Allemagne, ayant coûté la vie à onze personnes, a été causé par «une erreur humaine» d’un aiguilleur qui a été inculpé, ont indiqué mardi les enquêteurs.

«Il n’y a aucun indice relatif à un problème technique. Il s’agit d’une erreur humaine», a indiqué le procureur de Traunstein (sud-ouest), en charge de l’enquête, lors d’une conférence de presse de la commission d’enquête sur les causes de l’accident.

Inculpation

Le responsable de l’aiguillage le jour du drame a été inculpé pour homicides par négligence, blessures et intervention dangereuse dans le trafic ferroviaire, a indiqué le magistrat.

«S’il avait respecté les règles (…) il n’y aurait pas eu de collision entre les trains», a-t-il ajouté.

Onze personnes sont mortes dans le choc frontal entre deux trains régionaux, survenu mardi 9 février vers 7h sur une ligne à voie unique entre Rosenheim et Holzkirchen, dans un bois situé à environ 60 km au sud-est de Munich (sud-ouest), la capitale de la Bavière.

L’accident a également fait une vingtaine de blessés graves et une soixantaine de blessés plus légers. (afp/nxp)

 

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire