La libération de Savtchenko sans incidence sur les sanctions antirusses



La remise à l’Ukraine de la pilote Nadejda Savtchenko n’aura pas d’incidence sur le maintien des sanctions visant Moscou sur fond de crise ukrainienne.

Les sanctions économiques européennes décrétées à l’encontre de la Russie resteront en vigueur jusqu’à la mise en œuvre de l’ensemble des dispositions contenues dans les accords de Minsk, a déclaré le président du Conseil européen Donald Tusk.

« La politique de l’UE à l’égard de la Russie restera inchangée », a fait savoir M.Tusk lors d’une conférence de presse organisée en marge du sommet du G7 au Japon.

Le président du Conseil a constaté l’absence de « progrès importants » dans l’application des accords de Minsk destinés à mettre fin aux hostilités dans le sud-est de l’Ukraine, théâtre de révolte armée contre les autorités de Kiev arrivées au pouvoir après le renversement du régime de Viktor Ianoukovitch en février 2014.

Les déclarations de Donald Tusk interviennent suite à la libération et la remise à l’Ukraine de la pilote Nadejda Savtchenko, incarcérée en Russie pour implication dans le meurtre en 2014 de deux journalistes russes qui se trouvaient en mission dans le Donbass ukrainien. Simultanément, Kiev a libéré deux ressortissants russes, condamnés en Ukraine à 14 ans de prison chacun pour « activités terroristes ».

La prolongation des sanctions antirusses sera évoquée dans le cadre du sommet européen programmé pour les 28 et 29 juin prochain. Plusieurs Etats membres de l’UE se sont auparavant déclarés prêts à plaider pour un adoucissement des sanctions.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire