La médecine chinoise traditionnelle obtient le soutien du gouvernement



Selon la déclaration officielle, suite à la réunion du Conseil chinois d’Etat, les autorités du pays ont l’intention d’amplifier les activités destinées à conserver et à développer la médecine chinoise traditionnelle. Ce domaine pourra bénéficier de plus de ressources, en particulier, pour conserver les textes médicaux anciens.

Des efforts administratifs importants sont prévus. L’emploi par l’industrie pharmaceutique des technologies contemporaines pour effectuer des recherches dans le domaine de la médecine chinoise traditionnelle sera encouragé, ainsi que le recours à la thérapie correspondante dans les hôpitaux pour lutter contre les maladies compliquées.

La Chine a ainsi l’intention de partir en guerre contre le cancer et d’autres maladies graves, et les recherches dans ce domaine recevront des aides financière et sociale, ainsi que des contrats de la part du gouvernement du pays.

Le rôle de la médecine chinoise traditionnelle et ses résultats ont fait l’objet d’un entretien accordé à Sputnik par Huang Shijing, chef du Centre des recherches et du développement de la médecine chinoise auprès de l’hôpital Guang’anmen de l’Académie médicale de Chine.

« La médecine chinoise traditionnelle et la médecine occidentale ont des sources et une histoire de leur développement comparativement différentes. Dans le même temps, si on parle de la médecine contemporaine, elle englobe les meilleurs résultats de la médecine chinoise traditionnelle, de la médecine occidentale, ainsi que d’autres traditions médicales », explique l’interlocuteur de Sputnik.

En comparant les deux modèles de médecine, l’expert souligne les avantages de chacune d’elles. Selon lui, la médecine chinoise traditionnelle est forte dans ses idées de l’unité, alors que la médecine occidentale présente la conception de renouvellement. La première a fait beaucoup attention au développement des systèmes, et la deuxième a largement étudié les sujets liés à l’analyse. Les deux traditions ont également des possibilités pour un développement commun.

L’interlocuteur de Sputnik estime que l’étude des compositions chimiques naturelles pratiquée dans la médecine chinoise pourrait être un point de liaison avec celle adoptée à l’Occident. D’autres éléments d’intégration potentielle des deux modèles existent également.

La médecine chinoise qui a eu des résultats importants dans la sphère théorique pourrait enrichir les pratiques de la médecine occidentale, car elle utilise un nombre de méthodes efficaces inconnues par la deuxième. En général, la médecine chinoise joue un rôle important dans le développement de toute la médecine contemporaine, conclut l’expert.

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire