La police démantèle un réseau international de trafic de drogue qui inonde Alger



Nouveau coup de filet de la police à l’extrême ouest du pays. La Sûreté de la wilaya d’Alger a démantelé un réseau international de trafic de drogue composé de cinq personnes et saisi 15 quintaux de résines de cannabis, a dévoilé, ce lundi 5 septembre, Noureddine Berrachedi, chef de la Sûreté de la wilaya d’Alger lors d’une conférence de presse.

« Une enquête poussée des services spécialisés de la BRI d’Alger qui a duré trois mois, et surtout la contribution des citoyens et les petites récupérations nous ont menés à l’extrême ouest du pays où a eu lieu la saisie de 15 quintaux de résines de cannabis. Le réseau international est composé de cinq éléments récidivistes et très connus », explique-t-il.

Dans cette opération, les services de sécurité ont également récupéré cinq véhicules, une vingtaine de téléphones portables et un montant d’argent considérable », selon la même source qui précise que l’enquête a commencé à partir du quartier d’El Harrach à Alger.

« Dans la capitale, nous avons des consommations dans des quartiers connus et on multiplie les efforts avec la participation des parents et les cellules d’écoutes pour atténuer le fléau de consommation des stupéfiants », affirme-t-il.

Durant la saison estivale, les services de la police ont enregistré 3234 affaires de stupéfiants et de produit barbituriques et 3.617 personnes impliquées dont 500 ont été mises sous mandat de dépôt, précise M. Berrachedi qui ajoute que 150 kilogrammes de résines de cannabis ont été saisis durant cette période.

Source : tsa-algerie.com / Hadjer Guenanfa

Laisser un commentaire