La Pologne suspend les déplacements transfrontaliers. Moscou répond



Moscou introduit des mesures de rétorsion suite à la suspension par la Pologne des déplacements transfrontaliers.

« Conformément au principe de réciprocité, la partie russe a adopté des mesures de rétorsion à l’égard des citoyens de Pologne se proposant de se rendre dans la région de Kaliningrad », a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. 

Les mesures resteront en vigueur jusqu’au rétablissement par Varsovie de la circulation transfrontalière, précise le document.

Selon la douane polonaise, dimanche, il y a eu de longues files d’attente à la frontière, bien que la situation se soit normalisée lundi. 

Le 4 juillet, la Pologne a suspendu provisoirement les déplacements transfrontaliers prévus par l’accord intergouvernemental russo-polonais du 14 décembre 2011. De cette façon, les habitants de la région russe de Kaliningrad disposant d’un permis de déplacement transfrontalier ne pourront pas entrer en Pologne. 

Varsovie a expliqué ses mesures restrictives en prétextant des raisons de sécurité à l’occasion du sommet de l’Otan (8-9 juillet) et des Journées mondiales de la jeunesse à Cracovie du 26 au 31 juillet. 

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire