La Rada suprême a validé les membres du nouveau gouvernement



Ce jeudi, le parlement ukrainien a validé les candidatures au nouveau gouvernement du pays soumises à son examen par le premier ministre Vladimir Groïssman qui vient d’être nommé, et par le président Piotr Porochenko.

La décision correspondante a été soutenue par 239 députés, avec un minimum nécessaire de 226 voix. Plusieurs ministres clé, notamment, ceux des Affaires étrangères (Pavel Klimkine), de la Défense (Stepan Poltorak) et de l’Intérieur (Arsen Avakov) ont conservé leur poste dans le nouveau gouvernement.

Le vote concernant le nouveau gouvernement n’impliquait pas de débats particuliers sur chaque candidature. Une démarche qui a été vivement critiquée par les députés du groupe Batkivchtchina qui l’ont ainsi qualifiée d’illégale, ce groupe est par ailleurs l’un des plus grands au parlement ukrainien.

Au total, huit ministres qui étaient en fonction dans le gouvernement d’Arseni Iatseniouk, ont été nommés dans le nouveau cabinet. Cependant, certains d’entre eux occupent désormais d’autres postes ministériels.

Stepan Kubiv, représentant du président ukrainien à la Rada suprême, a été nommé premier vice-premier ministre et ministre du Développement économique et du commerce. Le poste du vice-premier ministre pour l’Intégration européenne a été accordé à une députée du Bloc de Piotr Porochenko.

Plusieurs postes ministériels ont été attribués à d’autres députés du Bloc de Piotr Porochenko, ainsi qu’à des députés du parti Front populaire de M.Iatseniouk. Le nouveau ministre de la Santé n’est pas encore nommé.

Les décisions prises avaient été précédées par une crise politique liée à la démission de M.Iatseniouk qu’il avait annoncé le 10 avril dernier. Pendant plusieurs jours, la Rada suprême n’était pas en mesure de nommer un nouveau premier ministre et les membres du nouveau gouvernement.

Le président ukrainien avait annoncé ses conditions pour la résolution de cette crise politique: soit un nouveau gouvernement, soit des élections législatives anticipées. M.Iatseniouk avait été finalement démis de ses fonctions en tant que premier ministre ukrainien, et M.Groïssman avait été nommé nouveau chef du gouvernement.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire