La Russie construira huit réacteurs nucléaires en Iran



Moscou est disposé à aider Téhéran à mettre en œuvre le plan d’action conjoint pour son programme nucléaire adopté en juillet 2015 à Vienne.

La Russie et l’Iran ont concerté le projet de construction de huit nouveaux réacteurs nucléaires dans la République islamique, a annoncé le président russe Vladimir Poutine.

« Nous avons finalisé les plans de construction par des spécialistes russes de huit réacteurs nucléaires supplémentaires en Iran. Nous allons continuer à épauler nos partenaires iraniens dans la mise en œuvre du plan d’action concernant le programme nucléaire de Téhéran », a fait savoir le chef du Kremlin dans une interview accordée à l’agence de presse azerbaïdjanaise AzerTac à l’approche de sa visite à Bakou.

Le dirigeant russe s’est en outre déclaré persuadé que la réduction des tensions autour de l’Iran consécutive à la signature de l’accord global sur son dossier nucléaire permettrait de renforcer les liens bilatéraux entre Moscou et Téhéran qui ont l’intention notamment d’intensifier leur coopération économique et commerciale.

Il convient de rappeler que la première centrale iranienne de Bouchehr, construite par les spécialistes russes, a été connectée au réseau énergétique de l’Iran en septembre 2011.

Le Plan d’action conjoint est un accord signé à Vienne, en Autriche, le 14 juillet 2015, par les pays du P5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité: les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne), ainsi que l’Union européenne et la République islamique d’Iran.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire