La Russie reviendrait à l’APCE en janvier



Valentina Matvienko, présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) a exprimé l’espoir que, d’ici janvier prochain, les conditions nécessaires seront créées pour que la délégation russe revienne à sa participation pleine et entière aux travaux de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE).

« J’espère que, d’ici janvier, des conditions seront créées dans lesquelles la délégation russe sera en mesure de retourner à l’APCE », a-t-elle déclaré jeudi à l’issue d’une rencontre avec le président de l’APCE Pedro Agramunt.

Le vice-président de la délégation russe auprès de l’APCE Leonid Sloutski a pour sa part expliqué à Sputnik que le retour russe serait réel dans les prochains mois.

« Notre coopération devient de plus en plus forte. Dans les prochains mois, la question du retour deviendra réelle. Pedro Agramunt avait auparavant exhorté la Russie à revenir. Il est l’un des députés européens les plus constructifs », a indiqué M.Sloutski.

Le 28 juin, à la veille de la réunion de l’Organisation de coopération économique de la mer Noire (OCEMN), Pedro Agramunt a déclaré que l’Europe ne pouvait pas trouver de solution à la crise migratoire et lutter efficacement contre le terrorisme sans coopérer avec la Russie.

En raison de sa position sur la Crimée, l’APCE a adopté entre 2014 et 2015 plusieurs résolutions qui ont privé la délégation russe de droit de voter et de participer aux activités des organes statutaires et à la mission de surveillance de l’Assemblée. En réponse, la délégation russe a quitté l’APCE jusqu’à fin 2015. Début 2016, la partie russe a décidé de ne pas envoyer les documents nécessaires pour la validation des pouvoirs.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire