La souscription à l’emprunt obligataire est « un devoir national et un investissement à long terme »



SETIF – Le PDG de la Caisse nationale d’Epargne et de Prévoyance (CNEP-Banque) Rachid Metref a estimé mercredi à Sétif la souscription à l’emprunt obligataire est « un devoir national et un investissement à long terme ».

Lors d’une conférence de presse animée avec les cadres de cette institution financière au siège principal de cette Banque à Sétif, M. Metref a indiqué que la souscription à l’emprunt obligataire  » se veut une réponse à l’appel de la patrie et un investissement à long terme sans risques ».

Le même responsable a indiqué que sa visite à Sétif s’inscrivait dans le cadre d’une tournée à travers les différentes wilayas du pays pour expliquer cette opération qu’il a qualifiée de « réussite » d’autant que le ministère des Finances a réduit , a-t-il dit , le prix des titres de souscription à 10.000 DA.

Evoquant le bilan de la Banque dans le cadre de cette opération, M. Metref a indiqué que « les statistiques ne sont importantes actuellement car il reste encore 5 mois même si on a réalisé plus de 20 milliards DA de recettes avec plus de 75.000 titres vendus ».

Le PDG  de la CNEP-Banque a donné par la même occasion des explications sur l’emprunt obligataire notamment les modalités et la durée de souscription (3 et 5 ans) les prix de la valeur nominative des titres (10.000 DA, 50.000 DA et 100. 000 DA).

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire