La stèle dédiée à M’barek Aït Menguellet, à Amar Ould Hamouda et au dr Aït Mohand Saïd Salah saccagée: Le RCD condamne un “deuxième assassinat”



Le bureau régional du RCD à Tizi Ouzou a dénoncé hier, dans une déclaration, le saccage de la stèle érigée à la mémoire des trois martyrs, militants du mouvement national et de la cause amazighe, en l’occurrence M’barek Aït Menguellet, Amar Ould Hamouda et le Dr Aït Mohand Saïd Salah.
“Cet acte ignoble commis sur le territoire de la commune d’Iboudrarène ne peut être que l’œuvre d’énergumènes honnis et rejetés par la société. Il est évident que le seul objectif de ce crime est de porter atteinte à tout ce qui symbolise le combat amazigh en général et la Kabylie en particulier”, écrit le RCD, tout en “condamnant avec la plus grande vigueur ce deuxième assassinat de ces héros et exige  que toute la lumière soit faite sur cette ignominie en donnant suite aux plaintes déposées par les familles des victimes et l’APC d’Iboudrarène”.

Liberte-algerie.com

Laisser un commentaire