Labidi demande à Hanoune de renoncer à son immunité parlementaire



L’ex-ministre de la Culture, Nadia Labidi a démenti les accusations de la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune.

« La vérité est apparue. Tout ce qui a été dit sur le budget du film et la société privée ne sont que des mensonges», s’est réjouie Nadia Labidi qui attend de Hanoune de renoncer à son immunité parlementaire pour se présenter devant la justice.

L’ancienne ministre de la Culture a déclaré samedi à Echorouk en marge de la projection en avant-première du film « Le Patio », réalisé par Sid Ali Mazif à la salle El Mougar à Alger, que la vérité a émergé et que ce qu’avait dit la patronne du PT, Louisa Hanoune sur ledit film qui, selon cette dernière,  aurait bénéficié d’un financement estimé à 12 milliards et dont la réalisation serait confiée à (la boite de production privée « Procom » que dirigeait Labidi) ne sont que des mensonges.

Labidi, qui a tenu à rendre hommage au réalisateur Sid Ali Mazif, a dit que la vérité était claire comme l’eau de roche.

« Aujourd’hui, je suis doublement contente pour ce film (Le Patio) voit le jour sous la direction et avec le soutien du ministère de la Culture et non par une boite de production et qu’il a bénéficié d’un financement ordinaire contrairement à ce qui a été dit»,   s’est félicitée Labidi.

« Tout film projeté en avant-première est une victoire du cinéma algérien. Aujourd’hui, la vérité est apparue et tout ce qui a été dit n’est qu’un mensonge», renchérit-elle.

« Aujourd’hui, pour que le dossier s’ouvre, Mme Hanoune doit renoncer à son immunité parlementaire pour laisser la justice trancher », a-t-elle dit au sujet de l’affaire l’opposant à Hanoune.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Echoroukonline.com

Laisser un commentaire