L’accusation veut un procès pour Christine Lagarde



Affaire TapieLa décision doit encore être approuvée par la Cour de cassation, réunie en assemblée plénière.

L’avocat général a préconisé vendredi le rejet du pourvoi en cassation de la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, contre son renvoi en procès pour négligence dans l’affaire de l’arbitrage qui a accordé plus de 400 millions d’euros à Bernard Tapie en 2008.

Si la Cour de cassation, réunie en assemblée plénière, suit cet avis, l’ancienne ministre de l’Economie (2007-2011) devra bien comparaître devant la Cour de justice de la République (CJR), l’instance habilitée à juger les délits commis par des membres de gouvernement dans l’exercice de leur fonction. La haute juridiction rendra sa décision le 22 juillet.

(afp/nxp)

Lire l’article depuis sa source : www.24heures.ch

Laisser un commentaire