L’affaire du rachat du groupe El Khabar est « purement commerciale », selon Grine



Le ministre de la Communication, Hamid Grine, a réaffirmé, ce 16 mai à Alger, quel’affaire liée au rachat du groupe El Khabar par le groupe Cevital était « purement commerciale ».

« L’affaire El Khabar est purement commerciale, même si certaines parties veulent la politiser », a déclaré M. Grine, lors d’un point de presse, en marge d’une conférence s’inscrivant dans le cadre des cycles de formation continue initiés par son département en faveur des journalistes.

Il a précisé qu’en tant que ministre il ne peut pas se prononcer sur cette question « du moment qu’elle est devant la justice », tout en appelant à « faire confiance à la justice et la laisser faire son travail, car c’est à elle de trancher dans cette question ».

Le ministre a, toutefois, estimé que « la transaction relative à ce rachat est illégale ».

Pour rappel, le ministère de la Communication avait introduit une action en référé auprès du tribunal de Bir Mourad Raïs à Alger pour non-conformité du rachat du groupe de presse El Khabar par le groupe agroalimentaire Cevital, en se basant sur l’article 25 du Code de l’information pour « s’opposer à cette transaction ».

Selon l’article 25 de ce code de l’Information, « une même personne morale de droit algérien ne peut posséder, contrôler ou diriger qu’une seule publication périodique d’information générale de même périodicité éditée en Algérie ».

Le procès de cette affaire, reporté à trois reprises, est prévu pour le 25 mai au tribunal administratif de Bir Mourad Rais.

Huffpostmaghreb.com

Laisser un commentaire