L’Algérie devient « pays à risque élevé », selon la Coface



L’Agence française spécialisée dans l’assurance-crédit, la Coface vient de classer l’Algérie dans son nouveau baromètre risque-pays relatif au deuxième trimestre 2016 comme « pays à risque élevé ».

A la faveur de ce nouveau classement, la Coface délivre à l’Algérie la note « C » contre « B » lors du précédent classement.

L’agence française de l’assurance-crédit a surtout tenu compte de l’impact de la baisse du prix du pétrole sur l’économie algérienne dans sa nouvelle classification de l’Algérie.

Algerie1.com

Laisser un commentaire