L’Allemagne dans le viseur de Daech?



Les djihadistes du groupe terroriste Daech ont diffusé des images truquées mettant en garde contre le risque d’attaques terroristes en Allemagne, rapporte le quotidien allemand Deutsche Welle.

De leur côté, les services allemands de sécurité assurent ne pas disposer pour le moment d’informations fiables concernant de possibles attaques à venir. Toujours est-il que les images en question, poursuivent-ils, sont en train d’être étudiées minutieusement, même si selon toute vraisemblance, elles ne sont destinées qu’aux partisans du groupe terroriste.

« La Police fédérale d’Allemagne et l’Office fédéral de police criminelle (BKA), précise le journal, étudient actuellement la possibilité d’attaques terroristes contre l’aéroport de Cologne-Bonn, les images de ces bâtiments ayant été publiées récemment sur le compte Twitter du groupe terroriste ».

L’une des images en question, accompagnée de l’inscription « Toi aussi, tu réussiras à faire tout ce que tes frères sont parvenus à faire en Belgique », représente un bâtiment de l’aéroport en flamme devant lequel se tient un djihadiste en vêtement de camouflage. Une autre photo montre la Chancellerie fédérale en flamme avec l’inscription « l’Allemagne, c’est un champ de bataille ».

« Les vidéos et les images prônant la violence jouent un rôle considérable dans la radicalisation des jeunes », a relevé le ministère allemand des Affaires étrangères, tout en soulignant que pour le moment « il n’y aucune information fiable concernant des attaques à venir ».

« Il n’empêche que la police fédérale de Cologne a renforcé les mesures de sécurité en place », conclut le journal.

En 2014, le groupe djihadiste Daech a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes venant de 80 pays du monde combattent aujourd’hui dans les rangs du groupe Daech.

Une série d’explosions, dont l’une au moins serait l’œuvre d’un kamikaze, ont frappé mardi matin l’aéroport et le métro de Bruxelles, faisant, selon le dernier bilan, 31 morts et environ 250 blessés. Cette vague d’attentats a été revendiquée par le groupe Daech.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire