Lancement dans un mois des travaux de génie civil du complexe de turbines d’Ain Yagout (Batna)



BATNA – Les travaux de génie civil du projet de complexe de fabrication de turbines, en cours au parc industriel de la commune d’Ain Yagout (Batna), « débuteront dans un mois », a indiqué mercredi à l’APS le directeur de l’énergie et des mines, Ali Benyekhlef.

Ces travaux seront engagés après l’achèvement des travaux en cours de terrassement du terrain et de réalisation d’une clôture, a affirmé ce responsable, assurant que le rythme des travaux est « satisfaisant » et la première turbine du complexe sera produite en 2018.

Fruit d’un partenariat entre le groupe national Sonelgaz (51%) et le groupe américain General Electric (49 %), ce complexe permettra au pays de produire des turbines, des groupes électrogènes et des appareils de commande à distance des turbines actuellement importées, a fait savoir le même responsable.

Avec la concrétisation de ce projet, l’Algérie rejoindra le club restreint des neufs pays producteurs de ces équipements et deviendra le premier producteur dans le monde arabe et en Afrique, relève-t-il, soulignant que le complexe aura une capacité de production de 6 à 10 turbines par an, soit l’équivalent de 2.000 mégawatts/an.

L’Etat a mobilisé 260 millions dollars pour ce projet qui générera 450 postes d’emploi directs et 600 autres indirects, selon le même responsable qui a indiqué que le personnel du complexe, notamment la catégorie des ingénieurs, suivra des stages de formation à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Ce futur complexe de turbines dont chacune est composée de 24.000 pièces ouvre d’importants horizons pour les investisseurs en sous-traitance qui bénéficieront de l’accompagnement de General Electric, a estimé le directeur de l’énergie.

Engagé sur un site de 20 hectares, le complexe General Electric Algérie Turbine comprendra quatre usines.

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb, a estimé lors d’une récente visite au site de ce projet, que ce complexe transformera Batna en un grand pôle industriel des Hauts plateaux au service du développement d’une économie nationale hors hydrocarbures.

Laisser un commentaire