L’Angola réitère son soutien « indéfectible » au combat légitime du peuple sahraoui pour l’autodétermination



Le president de l´Assemblée nationale angolaise, Fernando Da Piedad Dos Santos, a réitéré le soutien « indéfectible » de son pays au combat légitime mené par le peuple sahraoui pour son droit « imprescriptible » à l´autodétermination, a rapporté dimanche l’agence de presse sahraouie (SPS).

Fernando Da Piedad Dos Santos a réitéré le soutien « indéfectible de l´Angola et de son peuple au combat légitime mené par le peuple sahraoui sous la direction de son unique et légitime représentant, le Front Polisario, pour son droit imprescriptible à l´autodétermination et à l´indépendance et pour le parachèvement de la libération de sa patrie, la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) ».

Le responsable angolais, dont le pays est membre du Conseil de sécurité des Nations unies, s’exprimait ainsi en recevant samedi l´ambassadeur de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) en Angola et en Namibie, Malainine Sadik, en fin de sa mission en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RASD auprès de l’Angola.

Appréciant l´engagement de l´Afrique aux côtés du peuple sahraoui, M.Dos Santos a en outre exprimé le souhait de voir la communauté internationale « se solidariser davantage avec le peuple sahraoui et redoubler d´efforts pour imposer le respect des droits de ce dernier à vivre libre et indépendant dans sa patrie ».

Mettant en exergue les liens historiques d´amitié et de solidarité entre les deux peuples dans leur combat commun, sous le leadership de leurs avant-gardes le Front Polisario et le M.P.L.A (Mouvement Populaire pour la Liberation d´Angola), M. Fernado Da Piedad Dos Santos a souligné « la nécessite impérieuse de renforcer davantage les liens entre les deux organisations dans l´intérêt commun des deux peuples frères et de celui de la paix et du développement de notre continent ».

L´ambassadeur sahraoui a saisi cette occasion pour exprimer « la profonde gratitude du peuple et du Gouvernement de la RASD à la République d´Angola pour sa solidarité constante avec la juste cause du peuple sahraoui ».

Il a également informé son interlocuteur des derniers développements de la lutte du peuple sahraoui pour le recouvrement des territoires du Sahara occidental occupés par le Maroc.

Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non autonomes, et donc éligible à l’application de la résolution 1514 de l’Assemblée générale de l’ONU portant déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara occidental et la dernière colonie en Afrique, occupée depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire