L’Arabie saoudite envisage de créer des forces antiterroristes panarabes



L’Arabie saoudite est consciente de la nécessité de coopérer dans la lutte contre le terrorisme, selon le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud. Les Etats arabes travaillent actuellement à la création de forces antiterroristes panarabes.

Le roi d’Arabie saoudite Salmane ben Abdelaziz Al Saoud a annoncé la création prochaine de forces antiterroristes panarabes. Il a fait cette déclaration lors de son discours devant les députés du parlement égyptien au Caire, où il s’était rendu en visite officielle.

« L’Arabie saoudite est consciente de la nécessité de mettre en place une coopération (afin d’agir contre le terrorisme — ndlr). En décembre dernier, nous avons annoncé la création de la coalition islamique anti-terroriste. Nous travaillons également conjointement afin d’avancer dans le processus de création des forces antiterroristes panarabes », a-t-il déclaré.

L’idée de la création de forces antiterroristes panarabes a été discutée lors du sommet de la Ligue arabe en 2015, mais les parties ne sont pas parvenues à s’entendre sur les principes et les objectifs de l’organisation. Les pays arabes ont tout de même créé une commission qui avait pour but de travailler sur les questions du budget et du statut juridique des forces antiterroristes panarabes.

En décembre 2015, l’Arabie saoudite a formé une coalition islamique antiterroriste de 34 pays, dont l’Egypte, la Turquie, le Pakistan et le Sénégal. Cette coalition, placée sous la conduite de Riyad, a été dotée d’un centre de commandement basé dans la capitale saoudienne avec pour mission de « soutenir les opérations militaires dans la lutte contre le terrorisme ».

A la question de savoir si la nouvelle coalition allait se consacrer à la lutte contre Daech, le prince Mohamed, fils du souverain saoudien, a souligné que cette coalition allait combattre « toutes les organisations terroristes ».

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire