L’archevêque de Canterbury découvre être un fils illégitime



Grande-BretagneJustin Welby a effectué un test ADN suite aux révélations du Telegraph le présentant comme le fils d’un secrétaire de Winston Churchill.

L’archevêque de Canterbury, Justin Welby, a déclaré qu’il était le fils illégitime d’un secrétaire personnel de Winston Churchill, confirmant une information publiée vendredi par le quotidien britannique The Telegraph. Mais grâce à Jésus, «mon identité ne s’en trouvera jamais changée», affirme-t-il.

«J’ai appris que mon père biologique n’était pas Gavin Welby, mais en réalité Sir Anthony Montague Browne. C’est une immense surprise», a déclaré le chef spirituel des 85 millions d’anglicans dans le monde.

Jusqu’à présent, l’archevêque de Canterbury, âgé de 60 ans, pensait être le fils de Gavin Welby, un vendeur de whisky mort en 1977. Mais The Telegraph a affirmé avoir la preuve que son père était en réalité Anthony Montague Browne, récemment décédé. Le journal a contacté Justin Welby, qui a décidé de faire un test ADN.

Probabilité de 99,9779%

D’après la comparaison entre un prélèvement de sa salive et des cheveux d’Anthony Montague Browne, qui a travaillé auprès de Winston Churchill entre 1952 et 1965, la probabilité qu’ils soient père et fils est de 99,9779%.

La mère de l’archevêque, Jane Welby, a déclaré que cette nouvelle était un «choc presque incroyable». Elle a confirmé avoir eu, peu de temps avant son mariage avec Gavin Welby, une relation avec Montague Browne «encouragée par une grande quantité d’alcool des deux côtés».

Justin Welby a été intronisé archevêque de Canterbury en 2013 après avoir été nommé à la tête de l’Église d’Angleterre. Après des études de droit et d’histoire à Cambridge, il a travaillé pendant onze ans pour le compte de compagnies pétrolières avant de changer radicalement de vie et d’être ordonné diacre en 1992 après des études de théologie. (ats/nxp)

Lire l’article depuis sa source : www.24heures.ch

Laisser un commentaire