L’armée s’empare d’une localité au nord de Palmyre



SyrieLes forces du régime syrien tentent d’y encercler les djihadistes du groupe EI qui ont pris le contrôle de cette ville du centre de la Syrie en mai 2015.

L’armée s’est emparée samedi matin de la localité d’al-Amariyah, à la lisière nord de Palmyre.

«L’armée arabe syrienne a pris le contrôle total de la localité d’al-Amiriyah, près de Palmyre après de violents combats avec les terroristes de Daesh (acronyme arabe de l’EI)», a affirmé la télévision officielle. Peu auparavant le journaliste de l’AFP sur place avait fait état de violents accrochages dans cette localité stratégique.

Le 15 mai 2015, l’EI s’était emparé d’al-Amariyah et y avait exécuté 23 civils, dont neuf enfants et des membres de familles de fonctionnaires, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Selon la télévision d’Etat syrienne, les forces gouvernementales ont chassé vendredi les djihadistes de la citadelle surplombant les ruines romaines à l’ouest de la ville. Elles ont aussi repris le contrôle total du quartier d’Al Amiriya dans le nord de la ville.

La prise de Palmyre marquerait le plus important revers enregistré par l’EI en Syrie depuis l’intervention de la Russie en septembre qui a inversé la tendance du conflit en faveur des troupes pro-Assad. Elle ouvrirait à l’armée les portes de l’est de la Syrie où l’EI contrôle la majeure partie des provinces de Daïr az Zour et de Rakka dans la vallée de l’Euphrate. (ats/nxp)

Lire l’article depuis sa source : www.24heures.ch

Laisser un commentaire