L’armée syrienne repousse une attaque du Front al-Nosra près de Lattaquié



Les forces gouvernementales syriennes ont repoussé une attaque du Front al-Nosra dans la province de Lattaquié, les terroristes ont dû reculer, a déclaré mardi le ministère russe de la Défense.

Au cours de la journée de mardi, le Front al-Nosra a lancé une offensive contre une localité dans la province syrienne de Lattaquié.

« Confrontés à une forte résistance des troupes gouvernementales syriennes et subissant des pertes, les terroristes ont reculé vers leurs positions initiales », rapporte le bulletin du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Le centre a également annoncé que les autorités de la province d’Homs avaient restauré 800 mètres de réseau électrique dans la ville d’Al-Qaryatayn. De plus, les sapeurs syriens ont déminé 2,4 hectares de terrain.

Le centre russe vient de tenir une réunion avec l’administration d’Al-Qaryatayn.

« Les parties ont soulevé les sujets de la restauration de l’infrastructure de la ville et de l’aide humanitaire qui doit être accordée aux habitants revenant dans la ville », a-t-on précisé au centre, ajoutant qu’il devait continuer de former des convois humanitaires pour les localités dans la province d’Homs.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié. Il comprend 61 officiers russes. Ce centre a pour mission de signer des accords de cessez-le-feu avec les chefs des formations armées syriennes, veiller au respect de la trêve et assurer le transfert de l’aide humanitaire à la population civile syrienne.

Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier suite à une entente intervenue entre la Russie et les Etats-Unis. Toutefois, la trêve ne concerne pas les organisations reconnues comme terroristes par le Conseil de sécurité de l’Onu. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d’autres groupes terroristes se poursuivent.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire