L’assaillant serait un Américain d’origine somalienne



Après l’agression dimanche dans un centre commercial de l’Etat du Minnesota, dans le nord des Etats-Unis, la police fédérale américaine (FBI) a …

MinnesotaUn journal local aurait identifié l’auteur de l’agression dimanche dans un centre commercial du Minnesota: il s’agirait d’un étudiant américain d’origine somalienne.

Après l’agression dimanche dans un centre commercial de l’Etat du Minnesota, dans le nord des Etats-Unis, la police fédérale américaine (FBI) a déclaré considérer cette attaque comme «un potentiel acte de terrorisme». Un journal local aurait identifié l’assaillant: un Américain d’origine somalienne.

Selon le St. Cloud Times, l’agresseur était étudiant à l’Université locale. Malgré les réticences de la police à parler franchement d’un acte terroriste, le groupe Etat islamique (EI) a de son côté déjà revendiqué cet assaut comme étant le fait d’un de ses «soldats».

L’attaque a été menée «en réponse aux appels de l’Etat islamique à prendre pour cibles les ressortissants des pays appartenant à la coalition des croisés (en Syrie)», a précisé l’Amaq, l’organe de presse de l’EI.

Selon le journal Star Tribune, qui a interrogé le père de l’agresseur avec l’aide d’un interprète, le jeune homme était âgé de 22 ans. Né en Afrique, il vivait aux Etats-Unis depuis 15 ans.

Importante communauté somalienne

A Minneapolis, principale ville du Minnesota, se trouve la plus importante communauté d’origine somalienne des Etats-Unis, dont les relations avec les autorités sont parfois tendues. En avril 2015, le procureur fédéral et le FBI avaient arrêté six jeunes Américains d’origine somalienne qui tentaient de rejoindre l’EI en Syrie.

«Nous enquêtons sur ces événements comme un potentiel acte de terrorisme. Je dis bien potentiel. Il y a encore beaucoup de choses qu’on ne sait pas pour le moment, si le suspect était en contact, ou a été inspiré par une organisation terroriste étrangère», a indiqué dimanche après-midi l’agent du FBI en charge de l’enquête Rick Thornton, faisant montre à cette occasion d’une prudence extrême. (ats/nxp)

Source : www.24heures.ch

Laisser un commentaire