Le 9e Concours national de la chanson amazigh en hommage à Brahim Izri



Organisé par l’association Tarwa n Gaya du village Redjaouna, en collaboration avec la direction de la culture, l’APC et l’APW de Tizi Ouzou, ce concours est un rendez-vous annuel pour les jeunes talents de la chanson.

L’objectif étant de découvrir de nouveaux talents et d’en assurer la promotion. Durant la présélection organisée en avril dernier, une cinquantaine de troupes a pu être regroupée dans différentes wilayas d’Algérie mais une dizaine seulement a été sélectionnée pour concourir à cette 9ème édition.

Ce concours, qui de déroulera dans le cadre d’une compétition musicale, réunira les membres organisateurs ainsi qu’un jury qui devront sélectionner les meilleures prestations parmi un grand nombre de participants. Il permettra aux vainqueurs des 3 premiers prix de remporter des lots ainsi qu’une somme d’argent pour les aider à financer leur projet artistique.

De plus et ce depuis 2005, l’association a décidé de dédier ce concours à une personnalité culturelle. Après, Mohamed Hilmi, Farid Ali ou encore Meksa, cette 9ème édition sera consacrée à la mémoire de l’auteur-compositeur-interprète Brahim Izri, disparu en 2005 dès suite d’une longue maladie. A cette occasion, le hall de la Maison de la Culture couvrira, dès le 25 mai, une exposition autour de l’artiste comprenant images et portraits de Brahim Izri. Pour débuter cet hommage, une conférence présentée par Nassima Chillaoui tâchera de revenir sur l’œuvre du chanteur mais également sur la vie de l’homme et de ses engagements autour de la femme, de la culture ainsi que de ses actions humanitaires. Cette rencontre permettra notamment l’intervention de proches de Brahim Izri comme Yanni son fils ou encore Dda Chabane, frère de l’artiste sans oublier la présence de nombreux invités de renoms dont nous vous laissons la surprise et qui viendront apporter leurs témoignages.

Pour finaliser cette célébration, le 26 mai, une petite virée sera effectuée à At Lahcène dans la commune n’At Yanni afin de se recueillir sur la tombe de ce grand artiste en présence des représentants de la commune, des amis et artistes ainsi que de ses proches.

Le concours prendra fin le 28 mai avec la remise des prix en présence de tous et un concert de clôture avec le groupe Sorif mais également des anciens lauréats des éditions précédentes et de nombreuses surprises.

Nassima Chillaoui

Lire l’article depuis sa source : lematindz.net

Laisser un commentaire