Le Brent remonte fortement en direction des 40 dollars



Le Brent (référence pour le pétrole algérien) termine la semaine dans l’euphorie. Vers 17h45, au moment de la clôture des Bourses européennes, il prenait 3,75%, à 38,35 dollars, son plus haut niveau de l’année 2016. Cette semaine, il a gagné près de 9%.

Selon les analystes, le marché anticipe une offre moins abondante, après les différents accords conclus entre les pays producteurs, notamment la Russie et l’Arabie saoudite.

« On commence à observer une remontée très lente du prix du brut. Mais avec la réunion que nous prévoyons – elle devrait avoir lieu en Russie, entre producteurs Opep et non-Opep, aux environs du 20 mars – on devrait assister à un mouvement spectaculaire des prix », a affirmé, ce vendredi, Emmanuel Ibe Kachikwu, ministre nigérian du Pétrole, cité par L’Express. M. Ibe Kachikwu a même cité le « cours-cible » de 50 dollars.

Source : tsa-algerie.com / Samir Allam

Laisser un commentaire