« Le discours de Mme. Benghebrit est un appel à l’émeute »



Les enseignants contractuels et vacataires toujours en sit-in à Boudouaou n’ont pas l’intention de « lâcher prise » et comptent « renforcer leur mobilisation » après les déclarations faites par la ministre de l’Éducation nationale hier lors d’une conférence de presse, a appris TSA de Idir Achour, membre du CLA.

Lundi, Nouria Benghebrit a jugé « impossible » et « illégale » l’intégration directe de ces enseignants et a réitéré son appel aux grévistes à s’inscrire au concours de recrutement de 28 000 enseignants qui aura lieu le 30 avril prochain.

« Le discours de madame la ministre est un appel à la révolte et à l’émeute. Ses propos visent à opposer les contractuels qui exigent leur intégration aux inscrits au concours », estime Idir Achour.

Une dizaine d’enseignants contractuels ont entamé ce mardi leur 8e jour de grève de la faim pour exiger le recrutement direct et sans conditions des enseignants contractuels et vacataires dans le secteur de l’éducation nationale.

Source : tsa-algerie.com / Mallak Ayache

Laisser un commentaire