Le Front al-Nosra attaque Lattaquié et l’Idleb



Les combattants du Front al-Nosra (branche du groupe terroriste Al-Qaida, ndlr) ont tiré des roquettes sur plusieurs localités des provinces d’Idleb et de Lattaquié, rapporte un communiqué du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Le « régime de calme », instauré dans la Ghouta orientale et à Darayya depuis le 24 mai 2016, continue de s’appliquer, rappelle le communiqué.

« Dans la province d’Idleb, les djihadistes du Front al-Nosra ont tiré des roquettes sur la localité de Fouaa; concernant la province de Lattaquié, ils ont pris pour cible les localités de Khakur-Takhtani, de Racha et de Khaddad », précise le communiqué publié sur le site du ministère russe de la Défense.

D’après le Centre, les combattants du Front al-Nosra n’ont de cesse de perpétrer des actes de provocation visant à saper le « régime de silence » instauré dans la région. Dans les dernières 24 heures, les djihadistes ont tiré des roquettes sur la localité de Khandrat, sur l’aéroport d’al-Nairab, ainsi que sur plusieurs quartiers de la ville d’Alep.

La Syrie est le théâtre d’un conflit armé depuis mars 2011. Selon l’Onu, dont les dernières statistiques remontent à 18 mois faute de données, cette guerre a déjà fait plus de 250.000 morts et poussé des millions de personnes à l’exil.

La Russie et les États-Unis ont convenu d’un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d’autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l’Onu se poursuivent néanmoins.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire