Le Journal d’EL Khabar risque la fermeture



L’affaire du rachat du groupe de presse El Khabar par une filiale du groupe industriel CEVITAL, appartenant à Issad Rebrab, prend des dimensions inattendues après l’action juridique engagée par le ministère de communication pour s’assurer « si la loi permettait cette transaction », qui devait être traitée aujourd’hui.

En effet, L’audience rapportée au 4 mai par le tribunal administratif de Bir Mourad Raîs, risque d’apporter un coups fatal au groupe médiatique le plus influent du pays, selon des craintes exprimée par les avocats de la défense rapportées par des médias algériens.

Le quotidien arabophone El Khabar risque la fermeture selon la même source appuyant leurs craintes par le choix d’un tribunal administratif pour traiter une affaire commerciale, rajoutant que la décision serait déjà prise.

Pour rappel, les actionnaires du groupe de presse El Khabar ont cédé 80% des actions pour la société Ness-Prod, une filiale de Cevital, pour un montant dépassant les 4 milliards de dinars.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Kabylie-news.com

Laisser un commentaire