Le Maroc réintègre finalement l’Union africaine



Le Maroc avait quitté l’Union Africaine en 1984 pour protester contre la reconnaissance du Sahara occidental comme Etat souverain, annonce RFI. Il devient le 55e Etat membre de l’organisation panafricaine.

Trente-neuf pays sur 54 membres ont soutenu la demande de retour du royaume marocain au sein de l’Union africaine, une dizaine d’autres a émis des réserves. Résultat, le tout nouveau résident de l’UA a prononcé la réintégration du Maroc.

Pourtant, ce matin, les crispations étaient palpables sur les visages de la quarantaine de chefs d’Etat et de gouvernement africains à Addis Abeba. Certaines sources donnaient même le retour du Maroc au sein de l’organisation africaine pour un sujet reporté. Pourtant ce retour devait être une formalité. Mais sur le fond, il y avait une certaine opposition sur les termes.

Le Maroc et ses soutiens évoquent effectivement un simple retour, mais pour l’Algérie et un certain nombre de pays comme l’Afrique du sud, il est question d’adhésion puisque l’OUA n’est pas l’UA. Tout cette gueguerre sur fond de l’avenir de la république sahraouie qui est membre à part entière de l’organisation africaine.

Bref, une chose est désormais sûre, le Maroc a bien regagné, après 33 ans d’absence, l’organisation panafricaine aujourd’hui à l’issue de cette première journée de ce 28e sommet de l’UA.

Tout l’enjeu maintenant est de régler la question sahraouie et la colonisation par le Maroc des territoires sahraouis. Car le bon sens veut que deux Etats ne peuvent se réclamer le même territoire.

La rédaction

Source : lematindz.net

Laisser un commentaire