Le nombre d’Algériens vivant en France au cœur d’une nouvelle polémique



Combien y a-t-il d’Algériens en France ? Depuis quelques jours, la question est au cœur d’une polémique en France, alimentée notamment par l’extrême-droite, relate le journal Le Monde ce jeudi 22 septembre.

La polémique est partie d’un sondage de l’Institut Ifop qui a interrogé plus de 15000 personnes dont 874 qui se disent musulmans, ce qui représente environ 5,6 % des personnes interrogées. « Si l’on applique ce ratio à la population française, on arrive à une estimation de 3 millions de musulmans », selon Le Monde. Mais ce chiffre est contesté par des milieux d’extrême-droite. Ces derniers affirment que 7 millions d’Algériens vivent en France.

Pour appuyer ce chiffre, ils ressortent un chiffre attribué à l’ambassadeur de France en Algérie, Bernard Emié : « Le nombre de Français ayant un lien direct avec l’Algérie avoisine les sept millions », aurait-il affirmé lors d’un discours prononcé le 3 février 2015 à l’université de Tlemcen. Mais l’ambassade de France à Alger dément : l’ambassadeur n’a jamais prononcé ce chiffre, selon Le Monde.

Une seule certitude : selon l’Institut national français de la statistique et des études économiques, cité par le journal, le nombre de personnes de nationalité algérienne vivant en France est de 476 000 en 2013, incluant les descendants des immigrés algériens.

Source : tsa-algerie.com / M. O. Mehenni

Laisser un commentaire