L’emblème amazigh flotte sur le cap d’Aokas



Les jeunes d’Aokas ont commémoré à leur manière le premier novembre. Alors que quelques anciens maquisards ont tiré une slave de coups de fusil, le 31 octobre au soir ; les jeunes ont investi, dans la même nuit, la route touristique du cap pour aller implanter le drapeau amazigh qui surplombe, depuis, la ville.

L’emblème amazigh flotte sur le cap d’Aokas
Drapeau amazigh à Aokas

En plus des habitants de cette station balnéaire, tous les usagers de la route nationale n° 9, reliant Bgayet à Sétif et de la route nationale n° 43, laquelle commence à partir de la bifurcation de Melbou vers Jijel, verront ce drapeau qui flotte sur la cime du cap. Ainsi donc, après Melbou qui a son drapeau flottant sur les hauteurs de Tassefsaft et Tizi N’Berber qui a le sien à Tazrourt, c’est au tour d’Aokas de se distinguer.

Massidida pour Tamurt

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire